E : Informatique, statistiques et calcul scientifique

Ingénieur de recherche

Concours N° 47

Délégation organisatrice : Ile-de-France Meudon (DR 05) (MEUDON)

 

Nbre de postes : 2
Emploi-type : Chef-fe de projet ou expert-e en Ingéniérie logicielle

1er poste du concours N° 47

Affectation : Centre de Physique des Particules de Marseille, MARSEILLE
Groupe de fonction : Groupe 3

 

Mission :  
Le/la chef-fe de projet ou expert-e en ingénierie logicielle est responsable du logiciel temps réel de surveillance et de contrôle de l'infrastructure sous-marine LSPM (Laboratoire Sous-marin Provence Méditerranée), en ce qui concerne la conception, la réalisation, l'opération et la maintenance. Il/elle assurera le développement du logiciel pour les extensions de l'infrastructure et le développement de programmes pour les analyses en temps réel du télescope à neutrinos de la Collaboration KM3NeT.
Il/elle participera aussi à l'installation et la maintenance des logiciels de traitement des images de télescope dans le cadre du projet SVOM, dans le cadre d'une exploitation des données de KM3NeT au sein d'une analyse multi-messager.

 

Activités :  
Le/la chef-fe de projet ou expert-e en ingénierie logicielle assure la maintenance et les mises à niveau logicielles et suit le fonctionnement au quotidien de l'installation. Il/elle développe le programme pour l'extension de l'infrastructure ainsi que son réseau spécifique et participera à l'intégration et aux tests. L'ingénieur-e appliquera le plan d'assurance qualité logicielle.

- Surveiller et mettre à jour les logiciels de contrôle des nœuds de l'infrastructure
- Développer le pipe-line de traitement des images
- Développer les logiciels de surveillance de l'infrastructure logicielle et maintenir en continu la plateforme d'analyse temps réel
- Développer les logiciels de communication pour l'envoi et la réception d'alertes « neutrino » et le traitement de celles-ci
- Créer et gérer une base de données pour le stockage des alertes et des résultats des analyses en temps-réel
- Gérer les processus de traitement des données sur une ferme de calcul
(Distribuer et optimiser les différents processus de reconstruction des propriétés des évènements et de classification de la nature des événements)
- Encadrer une équipe de développeurs
- Développer les outils nécessaires à la coordination des personnes « on-call »
- Créer un site web public/privé pour l'affichage de ces résultats.

 

Compétences :  
Savoirs :
- Expert dans les langages C++, Python, PHP et en réseau
- Maîtrise de méthodologies de développements logiciels (développement, containerisation, installation, stockage)
- Maitrise du cycle de vie du logiciel
- Maitrise du calcul parallèle
- Maîtrise de l'anglais à l'écrit et à l'oral (niveau B2 exigé)
- Notions des interfaces avec des instruments
- Des compétences en service Data Base/web ainsi que dans le logiciel ROOT (https://root.cern/) seraient un plus

Savoir-faire :
- Maîtrise des systèmes Linux et du logiciel ROOT
- Savoir communiquer : mettre en forme et transmettre les informations.

Savoir-être :
- Savoir travailler en équipe : s'intégrer, coopérer, apporter une contribution efficace) et s'intégrer dans une équipe internationale
- Savoir organiser son travail de manière autonome et gérer les priorités
- Sens de l'engagement.

 

Contexte :  
Le Centre de Physique des Particules de Marseille est une unité mixte de recherche qui relève à la fois du CNRS/IN2P3 et de l'université d'Aix-Marseille. Le personnel permanent du laboratoire compte environ 40 chercheurs/enseignants-chercheurs et 80 ingénieurs/techniciens, auxquels s'ajoutent une
quarantaine de doctorants et visiteurs étrangers.

La vocation principale du CPPM est la recherche en Physique des Particules, en Astroparticule et en Cosmologie observationnelle. En plus de ces trois grands axes de recherche fondamentale, nous sommes fortement engagés sur des thématiques interdisciplinaires et leurs applications sociétales, telles
que l'imagerie biomédicale, le calcul intensif ou encore l'environnement marin profond.

Le CPPM a en charge la construction et l'opération de LSPM, une infrastructure sous-marine multidisciplinaire, qui met à disposition des expériences ou utilisateurs des connexions sur une infrastructure sous-marine pour instrumenter le fond marin. La principale expérience de LSPM est le détecteur à neutrinos de la Collaboration KM3NeT. LSPM est labellisé en tant que plateforme
nationale du CNRS/IN2P3 et aussi en tant que «Plateforme Technologique Aix-Marseille ».

Dans le cadre du projet KM3NeT pour la réalisation d'un détecteur de neutrino dénommé ORCA, installé par 2500 mètres de profondeur au large de Toulon, le CPPM a en charge la construction, l'installation et l'opération du détecteur. Il contribue aussi à l'analyse des données et est responsable du groupe de travail « analyses en temps réel ».

Le poste se situe au niveau du service informatique composé d'une vingtaine de personnes. Des déplacements en France et à l'étranger sont à prévoir. Cette fonction ouvre droit à la perception de l'indemnité de Référence pour les Informaticiens (IRI)

2eme poste du concours N° 47

Affectation : recherche Translationnelle et Innovation en Médecine et Complexité, LA TRONCHE
Groupe de fonction : Groupe 3

 

Mission :  
L'expert-e en ingénierie logicielle assure l'entière responsabilité technique de
la plateforme logicielle ouverte développée au sein du laboratoire (plateforme
CamiTK (http://camitk.imag.fr). Il/elle conduit la maîtrise d'œuvre en ingénierie
logicielle ou accompagne les réalisations logicielles dans le cadre de projets de
recherche. Il/elle conçoit, en lien avec les chercheurs du laboratoire, une
méthodologie pour améliorer la maîtrise de l'ingénierie logicielle des productions
de la recherche et faciliter la gestion des connaissances et des savoir-faire
associés (ré-utilisabilité, reproductibilité).

 

Activités :  
- Piloter les moyens techniques et financiers nécessaires à la maintenance en
condition opérationnelle et à l'évolution de la plateforme logicielle. Participer
au recrutement et encadrer les personnels contractuels de la plateforme.
- Analyser les besoins et piloter le développement et/ou l'intégration de
nouvelles fonctionnalités (qualification et tests, intégration, déploiement et
maintenance, gestion des versions, gestion des incidents) en liaison avec les
chercheurs et les projets des équipes concernées.
- Piloter l'intégration au sein de CamiTK de bibliothèques logicielles
spécialisées, notamment de bibliothèques programmées en python et C++
d'intelligence artificielle et d'apprentissage profond pour le traitement du
signal et de l'image.
- Développer des modes d'utilisation de la plateforme plus dynamiques pour
faciliter le prototypage rapide de nouveaux modules CamiTK (par exemple permettre
l'utilisation de notebook de type Jupyter).
- Assurer la diffusion, le déploiement et l'installation des éléments open-source
développés.
- Participer à l'élaboration d'une démarche qualité pour assurer la
reproductibilité et la fiabilité des prototypes développés au cours des projets de
recherche.
- Concevoir des formations et des tutorats à destination principalement des
étudiants, doctorants et ingénieurs pour accompagner les développements de
nouvelles briques logicielles.
- Participer à l'organisation d'évènements scientifiques (ateliers de
développement et séminaires dédiés à la plateforme) et à l'écriture de
publications scientifiques, notamment en ce qui concerne les rapports
méthodologiques et la présentation des résultats.

 

Compétences :  
- Maîtriser les méthodologies de conduite de projet et les techniques d'animation
d'une équipe projet
- Connaitre les techniques d'encadrement (entretiens, mode de délégation, etc.)
- Réaliser des développements selon un processus Agile (méthode Scrum)
- Connaître les méthodes et outils de conception logicielle (UML)
- Maîtriser les techniques de programmation orientée objet (C++, Python)
- Réaliser des applications avec une interface utilisateur
- Gestion de configuration et de version (CMake, git)
- Être garant de l'assurance qualité d'ingénierie logiciel (tests, intégration
continue...)
- Compréhension et expression orale et écrite de l'anglais (niveau B2) : échanges
techniques, rédaction des publications et de la documentation technique en anglais
- Avoir une capacité de dialogue, d'écoute et de pédagogie. Communiquer avec
différents publics dans un esprit constructif
- Une connaissance de la culture associée au développement de projets logiciels et
licences open-source serait un plus
- Une connaissance générale des technologies pour la santé serait un plus (par
exemple visualisation 3D, affichage d'images médicales)
- Des connaissances en intelligence artificielle seraient un plus (ex : réseau
neuronal artificiel CNN et techniques d'apprentissage profond)

 

Contexte :  
Situé à Grenoble, le laboratoire de recherche Translationnelle et Innovation en
Médecine et Complexité (TIMC) réunit scientifiques et cliniciens autour de
l'utilisation de l'informatique et des mathématiques appliquées pour la
compréhension et le contrôle des processus normaux et pathologiques en biologie et
santé. Dans le domaine des technologies médicales, la mise au point d'un nouveau
dispositif médical fait intervenir plusieurs disciplines scientifiques et
différents acteurs (chercheurs, ingénieurs, cliniciens et entreprises).
CamiTK est une plateforme technologique qui a pour premier objectif d'accélérer le
prototypage de dispositifs médicaux pour les Gestes Médico-Chirurgicaux Assistés
par Ordinateur (GMCAO). Il s'agit d'une plateforme qui permet d'organiser
l'interopérabilité entre des modules technologiques de différentes natures
(traitements, composants d'entrée/sortie, visualisation et interaction
utilisateurs) et de différents domaines scientifiques (imagerie médicale,
géométrie 3D, modèles biomécaniques...). Le deuxième objectif de CamiTK est la
valorisation des briques logicielles (transfert, projets collaboratifs, recherche
partenariale...) et la gestion de la connaissance et du savoir-faire en vue de la
réutilisation et de la reproductibilité des expérimentations. Bien que le noyau
logiciel de CamiTK est disponible sous licence open-source, les modules contenant
de la propriété intellectuelle sont protégés.
L'expert·e en ingénierie logicielle travaillera sous la responsabilité du
responsable scientifique de la plateforme. En tant que responsable technique,
il·elle assurera l'encadrement des personnels contractuels recrutés ponctuellement
dans le cadre des projets menés au niveau de la plateforme. Il·elle sera
accompagné·e dans sa prise de fonction par le responsable scientifique de la
plateforme et des formations complémentaires pourront être dispensées, notamment
sur le volet encadrement.