C : Sciences de l'ingénieur et instrumentation scientifique

Assistant Ingénieur

Concours N° 162

Délégation organisatrice : Ile-de-France Meudon (DR 05) (MEUDON)

 

Nbre de postes : 3
Emploi-type : Assistant-e ingénieur-e électronicien-ne

1er poste du concours N° 162

Affectation : Centre de Physique des Particules de Marseille, MARSEILLE
Groupe de fonction : Groupe 2

 

Mission :  
L¿agent est chargé de l'implantation des matériels, le montage et les tests de dispositifs électroniques avec l'utilisation de programmes informatiques. Il/Elle est aussi chargé(e) de développer, réaliser et tester les cartes de circuit imprimé des projets du laboratoire. L'agent sera amené à faire la mise en service de dispositifs électroniques in situ.

 

Activités :  
- Implanter les composants et dessiner les liaisons électriques (en utilisant les logiciels de CAO) sur des cartes multicouches, flexibles
- Mettre en œuvre les techniques d'assemblage de composants (CMS, soudure...)
- Réaliser l'environnement mécanique des cartes : faces avant et arrière
- Tester des cartes électroniques ou des équipements d'automatismes
- Réaliser l'interfaçage d'instrumentation intégrant l'informatique de pilotage et d'acquisition
- Respecter les règles de l'assurance qualité
- Assurer l'interface auprès des fournisseurs et sous-traitants industriels
- Suivre l'évolution des techniques et participer au réseau professionnel du domaine
- Assurer la maintenance de premier niveau du matériel électronique du laboratoire
- Gérer la documentation technique des réalisations et réaliser les dossiers de fabrication
- Gérer un parc d'appareils de mesures et assurer l'assistance technique

 

Compétences :  
- Connaissance générale de l'électronique (composants, systèmes et fonctions électroniques)
- Connaissance générale des standards de fabrication des circuits imprimés et des normes et des techniques d'interconnexion
- Connaissance générale en lecture et réalisation de schémas électroniques
- Expérience dans la manipulation des composants électroniques
- Expérience des logiciels de Conception Assistée par Ordinateur
- Expérience de la mise en bibliothèque de nouveaux composants (création de symboles, empreintes)
- Utilisation de langages de programmation
- Grande rigueur dans le respect des règles et procédures
- Capacité à s'adapter à de nouvelles techniques
- Connaissance du vocabulaire des documents techniques en anglais
- Langue anglaise : B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)

 

Contexte :  
Le Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM) est une unité mixte de recherche qui relève à la fois du CNRS/IN2P3 et de l'Université d'Aix-Marseille. Le personnel permanent du laboratoire compte environ 40 chercheurs/enseignants-chercheurs et 80 ingénieurs/techniciens/administratifs, auxquels s'ajoutent une quarantaine de doctorants et visiteurs étrangers. La vocation principale du CPPM est la recherche fondamentale en physique des particules, en Astro-Particules et en cosmologie observationnelle. En plus de ces trois grands axes de recherche fondamentale, nous sommes fortement engagés sur des thématiques interdisciplinaires et leurs applications sociétales, telles que l'imagerie biomédicale, le calcul intensif ou encore l¿environnement marin profond.

Le poste se situe au niveau du service électronique composé d'une vingtaine de personnes. Des déplacements sont à prévoir sur sites d'expérience.

2eme poste du concours N° 162

Affectation : Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules, ANNECY
Groupe de fonction : Groupe 2

 

Mission :  
L'assistant-e ingenieur-e électronicien-ne fait du développement, du suivi de
production et de la validation de cartes électroniques pour le projet Inner
Tracker (ITK) au sein de l'expérience ATLAS (https://atlas.cern) de l'Organisation
européenne pour la recherche nucléaire (CERN).

 

Activités :  
- Etudier la faisabilité technique du projet avec l'équipe du laboratoire et les
partenaires de la collaboration.
- Participer à la rédaction des cahiers des charges et des spécifications.
- Réaliser la schématique de cartes électroniques et leur simulation. Réaliser le
routage avec la conception assitée par ordinateur (CAO) des circuits flexibles et
rigides pour les services électriques ainsi que les cartes de tests.
- Concevoir et mettre en place les bancs de tests associés : transfert de données
et de puissance. Réaliser les tests et exploiter les résultats.
- Gérer les relations avec les fournisseurs pour l'approvisionnement des
composants et le suivi des réalisations en externe, notamment pour la production
des cartes électroniques et leur câblage.
- Interagir avec l'équipe et la collaboration internationale ATLAS ITK afin de
mettre en place des solutions pour l'amélioration du fonctionnement du système.
Réaliser les développements dans le souci de leur intégration dans l'expérience.
- Diffuser et valoriser les travaux sous forme de rapports, publications et
présentations, principalement en anglais.

 

Compétences :  
- Connaissances générales en électronique (fonctions et composants des domaines
numérique et analogique (signaux et puissance)
- Connaissances outils et logiciels spécifiques au domaine (conception assistée
par ordinateur)
- Connaissances du flow de conception d'un ensemble électronique (conception,
réalisation, test et mise en service)
- Connaissances des principes et règles de la compatibilité électromagnétique
- Connaissances des composants électroniques et des techniques de connectique.
- Connaissance des circuits de production des cartes électroniques et des
échanges techniques avec les fabricants.
- Notions des outils de simulation.
- Diagnostic et résolution de problèmes (connaissance générale)
- Électrotechnique, automatique et informatique (connaissance générale)
- Langages de programmation (notion de base des langages (Python), et LabVIEW))
- Sciences physiques et instrumentation (notions de base)
- Techniques de façonnage et d'usinage en mécanique
- Connaissances en métrologie (tolérances, incertitudes de mesure)

Savoir-faire
- Savoir lire un schéma électronique,
- Savoir utiliser un logiciel de CAO électronique
- Etre capable de concevoir et réaliser des cartes électroniques (petites et
moyennes séries, gestion de la sous-traitance PCB, câbleurs)
- Savoir monter un banc de test minimum (alimentation de laboratoire,
instruments de mesure)
- Savoir tester et qualifier des cartes électroniques fabriquées et assemblées
- Langue Anglaise niveau B1 : se présenter et présenter le travail de l'équipe
en anglais lors de conférences internationales.
- Capacité rédactionnelle en français et anglais

Savoir-être
- Bonnes capacités relationnelles au sein d'une équipe internationale et
pluridisciplinaire.
- Rigueur, organisation, créativité et esprit d'initiative.
- Polyvalence et capacités d'adaptation.
- Capacité à travailler en équipe.

 

Contexte :  
Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules (LAPP) est un laboratoire de
l'Institut de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3), institut
du Centre National de la Recherche Scientifique qui coordonne les programmes
dans ces domaines. Le LAPP est une unité mixte de recherche (UMR 5814) du CNRS
et de l'Université Savoie Mont-Blanc (USMB). Plus de 150 chercheurs, ingénieurs,
techniciens, administratifs, étudiants et visiteurs étrangers y travaillent. Les
recherches menées au LAPP ont pour but l'étude de la physique des particules
élémentaires et de leurs interactions fondamentales, ainsi qu'à explorer leurs
liens avec les grandes structures de l'Univers.

L'objectif scientifique est atteint à travers la participation à la
construction, l'opération et l'analyse des données auprès d'expériences
internationales sur le grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN (ATLAS,
LHCb), sur faisceau neutrino, d'astrophysique ou des ondes gravitationnelles.

Concernant le détecteur ATLAS, l'équipe du LAPP a participé aux différentes
étapes de la construction du détecteur ATLAS, profitant de la proximité du CERN
(50 kms) pour avoir un impact majeur et visible.

L'assistant-e ingenieur-e electronicien-ne rejoindra le service d'électronique
du LAPP constitué de 14 personnes ainsi que l'équipe ATLAS. Il/elle exercera son
activité sous la responsabilité hiérarchique du responsable du service
électronique. Il/elle aura l'opportunité de travailler au sein d'une
collaboration internationale et d'apporter sa contribution technique et
intellectuelle au succès d'un projet majeur pour la recherche fondamentale. A
plus long terme, il/elle aura l'occasion de travailler pour d'autres expériences
du LAPP.

L'assistant-e ingenieur-e electronicien-ne aura l'opportunité d'accéder aux
formations du CNRS pour enrichir ses compétences techniques.

Des déplacements de courtes et moyennes durées sont à prévoir en France et à
l'étranger.

3eme poste du concours N° 162

Affectation : Institut NEEL, GRENOBLE
Groupe de fonction : Groupe 2

 

Mission :  
L'assistant·e ingénieur·e électronicien·ne assure le développement et la
réalisation de tout ou partie de dispositifs électroniques jusqu'aux tests et à
la mise en service. Il·Elle développe le dispositif, assure la réalisation ou
suit sa sous-traitance et assure la programmation du logiciel embarqué.

 

Activités :  
- Étudier et/ou simuler des éléments d'un sous-système électronique
- Réaliser, tester et effectuer le routage des cartes électroniques (FPGA, micro-
contrôleurs, circuits intégrés...)
- Intégrer et mettre en œuvre des capteurs et des actionneurs
- Programmer des cartes d'interface et d'entrées/sorties pour les systèmes
d'acquisition
- Gérer un parc d'appareils de mesures (planning d'entrée/sortie, état des
équipements) et assurer l'assistance technique, diagnostiquer les pannes, gérer
les réparations des dispositifs électroniques conçus en interne et conduire les
opérations de maintenance
- Gérer les relations avec les fournisseurs pour l'approvisionnement des
composants et le suivi des réalisations en externe et assurer l'interface entre
le pôle électronique du laboratoire et ceux des partenaires pour les projets
impliquant des collaborations entre l'Institut Néel et d'autres laboratoires
- Rédiger les documents techniques
- Assurer une veille technologique permettant de tirer parti de l'évolution
rapide de l'électronique tout en respectant les contraintes spécifiques des
expériences des chercheurs du laboratoire (faible bruit, haute sensibilité, gamme
de fréquences, temps-réel, connectivité)

 

Compétences :  
- Connaissances générales en électronique analogique et numérique
- Connaissance des outils et logiciels spécifiques de la conception assistée par
ordinateur (Altium Designer)
- Connaissances générales des outils de simulations analogiques et numériques
pour l'électronique.
- Diagnostic et résolution de problèmes (connaissance générale)
- Électrotechnique, automatique et informatique (connaissance générale)
- Connaissances générales des principes et règles de la compatibilité
électromagnétique
- Maitriser les langages de programmation (C, C++, Python...)
- Maitriser les techniques de façonnage et d'usinage en mécanique
- Notions de base en sciences Physiques
- Savoir s'approprier l'environnement et s'intégrer aux réseaux professionnels
- Langue anglaise : B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
- Bonnes capacités de communication, de travail en équipe et d'interactions avec
les utilisateurs

 

Contexte :  
L'Institut Néel, situé à Grenoble, porte de nombreux projets instrumentaux
originaux, aussi bien en autonomie, que dans le cadre de projets, parfois
interdisciplinaires, menés en collaboration avec d'autres laboratoires français
ou étrangers.
La plupart de ces projets nécessitent de développer à partir du niveau du
composant, des appareils électroniques, dont les performances ou fonctionnalités
n'ont pas d'équivalent commercial. En conséquence et dans un deuxième temps,
certains de ces appareils sont distribués sous licence. Dans ce cas, le pôle
électronique du laboratoire (7 agents en avril 2022) met en place la démarche
qualité, la protection puis le transfert de savoir-faire vers les PME partenaires
et enfin le suivi.
Les compétences du pôle s'étendent de l'analogique bas-niveau, bas-bruit, aux
hautes fréquences en passant par la programmation de systèmes embarqués et de
circuits numériques (microcontrôleurs, FPGA..). Certains projets l'amèneront en
outre à intégrer et à mettre en œuvre des capteurs et des actionneurs, ou à
réaliser des équipements de test et structurer des procédures de tests.
Au sein du pôle électronique de l'Institut Néel, l'assistant·e ingénieur·e
électronicien·ne sera encadré·e par le responsable de pôle. Il·elle aura la
responsabilité de projets d'envergure essentiels aux recherches effectuées au
laboratoire, de la phase de conception à la phase opérationnelle documentée.
Il·Elle sera également chargé·e d'une mission de veille technologique, de
prospective et de discussion avec les chercheurs de l'Institut Néel, afin de
mutualiser au mieux les réalisations du pôle au bénéfice de la diversité des
demandes. Si besoin, des formations internes ou externes pourront être mises en
place à la prise de fonction.
Ce poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel
scientifique et technique (PPST) et nécessite, conformément à la réglementation,
que l'arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.